Quelques solistes

WindBand

Laurent Girard_edited.jpg

Laurent Girard

Laurent Girard, habite à Rothenthurm/SZ et est originaire du Locle. Il possède un diplôme d'enseignement musical-pédagogique-artistique de piano (école de Jazz à St. Gall) et possède une vaste expérience professionnelle grâce à des activités concertantes avec divers groupes de styles variés, y compris des apparitions régulières à la radio et à la télévision (dont «SRF bi de Lüt – live» avec «l’Echo vom Leutschenbach», Artra Trio, bArde, Laurent Girard Trio, Echo vom Hallüüü, Kapelle Pfauenhalde). Laurent Girard est multi-instrumentiste. En plus du piano, il joue de l’accordéon, de la contrebasse, de la schwyzoise et récemment du Harpejji, qui est une symbiose entre le piano et la guitare électrique. Par ailleurs, Laurent est apparu dans diverses productions théâtrales, musicales et productions CD. En outre, il a réalisé plusieurs compositions et arrangements (dont le Prix du public Music-hall Zürich «Golden Swan 2009 »). Laurent est le directeur général de Logt GmbH, qui est une solution pour tous les besoins et événements musicaux. Il est l'initiateur et directeur musical de ce «heiden festival». Il est en outre responsable de la section «New Folk Music» du célèbre magazine spécialisé du folklore suisse «Alpenrosen», où il écrit divers articles des différente scènes musicales. Il est également membre du jury de divers concours de musique et à temps partiel enseigne le piano à l'école de musique d'Einsiedeln. À titre temporaire, il enseigne la musique folklorique au Workshop d’Arosa.

Simone Felber_©ChristianFelberDSC06299_Fullres_edited.jpg

Simone Felber

Le chant a toujours fait partie de la vie de Simone Felber. Ayant grandi dans la chorale, elle a pu participer à des concours de chorales à un âge précoce et est entrée en contact avec différents styles. Après avoir obtenu son baccalauréat musical, elle a étudié à la Haute école de musique de Lucerne avec le professeur Barbara Locher en 2012 et a acquis son Master of Arts en pédagogie vocale en 2018 avec les meilleures notes. Au cours de ses études, elle a acquis beaucoup d’expérience dans divers domaines. En 2016, par exemple, elle a fait des apparitions dans l’opéra baroque «Vénus et Adonis» de John Blow au Théâtre de Lucerne où elle a pris des cours avec la «yodleuse» Nadja Räss.

Pour Simone Felber, cependant, il est rapidement devenu clair que non «seulement» la musique classique, l’intéresserait. Elle a donc trouvé une grande fascination pour la musique folklorique – en particulier pour le «yodel». En plus d’écouter, de transcrire et d’apprendre à partir de vieux documents sonores de «yodel naturel», elle visite des manifestations de divers «yodels naturels» pour découvrir les tonalités individuelles. Depuis 2016, elle participe avec le trio «Simone Felbers iheimisch» sur les scènes Suisse et étrangères. Depuis 2018, elle est membre du quatuor féminin a cappella «famm», avec lequel a été célébré la première du nouveau programme scénique en automne 2020.

En 2020, elle réalise les deux livrets de musique «Juuzä wie im Muotathal» avec le Muotathaler Naturjuuzer Bernhard Betschart. En plus de ses activités de concert en tant que chanteuse, elle travaille comme professeur de chant à l’école de musique Einsiedeln (SZ), donne des cours au Klangwelt Toggenburg et enseigne le «yodelling» ainsi que le chant classique en privé.

Madlaina Küng

Madlaina Küng, qui a grandi à Appenzell, est contrebassiste de différents styles et joue dans plusieurs ensembles. Après un baccalauréat en pédagogie musicale réussi avec succès au «Mozarteum d’Innsbruck», Madlaina Küng a rejoint la Haute école de musique de Lucerne, où elle a accédé avec succès au master en éducation musicale contrebasse classique avec le professeur Božo Paradžik, puis en automne 2021, acquis le master en musique classique contrebasse d’interprétation. Issue d’une famille de musiciens, la musique folklorique lui tient aussi beaucoup à cœur. Elle joue non seulement dans différents orchestres (par exemple Musikkollegium Winterhur, Zuger Sinfonietta, City Light Concerts), mais aussi régulièrement dans différentes formations de musique folklorique (par exemple, «Sennemusig» avec Nicolas Senn, Laurent Girard Trio, Obsigänt, Ländlerorchester). Elle enseigne également la contrebasse à l’école de musique Oberägeri et aussi à la semaine musicale folklorique à Arosa.

Markus Beeler

Markus Beeler, Cham/ZG. Diplôme d’enseignement et de concert pour clarinette à la Haute école de musique de Lucerne chez le professeur Giambattista Sisini. Poursuite des études chez Michael Reid (Salle de concert orchestrale de Zürich). Travaille comme clarinettiste dans diverses productions orchestrales, folkloriques et théâtrales en Suisse et dans les pays voisins. Performances avec l’Orchestre symphonique de Lucerne et en tant que musicien de scène au «Schauspielhaus Zürich». Directeur de l’école régionale de musique à Wohlen/AG. Il enseigne également la clarinette pendant la semaine musicale folklorique à Arosa.

Clarinettiste soliste de la «Zug Sinfonietta». Nouveaux venus à la «philharmonie d’Argovie». Membre de la formation «bArde», Laurent Girard Trio et d’autres ensembles de projet dans le domaine de la musique folklorique. Participation à diverses productions d’enregistrement sonore et présence à des émissions de radio et de télévision. Membre du jury de divers concours musicaux.

Madlaina Küng_edited.jpg
Markus Beeler_edited.jpg

Martin Suter

Martin Suter (junior) est issu d’une dynastie de musique folklorique, bien connue. Son grand-père, Meiri Reichmuth, était et est resté l’un des accordéonistes et compositeurs les plus influents de la Suisse centrale. À l’âge de neuf ans, Martin apprend à jouer de l’accordéon auprès de son père, qui est un musicien exceptionnel. Martin joue dans diverses formations, comme pianiste et contrebassiste. Il joue également depuis 1993 avec sa sœur Marion – une pianiste douée – avec son père Martin senior et avec le contrebassiste Marcel Lenggenhager dont le nom du groupe est «Akkordeonduo Martin Suter junior & senior». Cette formation est connue à l'échelle nationale pour sa musique folklorique virtuose avec de nombreuses compositions originales. Martin Suter vit avec sa femme et ses trois fils à Rothenthurm/SZ et est propriétaire d'une entreprise de sécurité électrique.

Martin_Suter_2_edited.jpg